Une première psychoéducatrice à Meetual

Psychoéducatrice à Meetual - Danielle Perrier

Table des matières

Bienvenue! Je me présente, je suis Danielle Perrier, psychoéducatrice spécialisée en petite enfance et en intervention précoce

 

Cet été, j’ai eu la joie d’être contactée par Sofia Benyahia, fondatrice et présidente de Meetual. Sa curiosité et son ouverture d’esprit m’ont permis de lui partager ma grande passion pour la psychoéducation.

 

 

Mon parcours

 

En 2009, j’ai gradué bachelière en psychologie à l’UQAM. Mes intérêts se centrent déjà sur l’enfance et le développement. Je suis aussi inspirée par l’humanisme et l’approche communautaire

 

Deux enfants plus tard, en 2013, j’obtiens mon diplôme d’études supérieures spécialisées en intervention comportementale auprès des personnes ayant un trouble envahissant du développement (DESS-TED). 

 

Déjà, depuis la fin de mon stage en 2011, je travaille comme thérapeute ABA auprès de jeunes enfants autistes ou avec des retards de développement, à la clinique C-ABA, à Montréal. 

 

Je cumule jusqu’à aujourd’hui 10 ans d’expérience auprès des familles et des personnes sur le spectre de l’autisme. Tout au long de ces années, imprégnée par la réalité de ces familles, je réalise l’importance cruciale de l’implication des parents dans l’intervention auprès de leur enfant

 

C’est ainsi que, souhaitant travailler directement avec les parents à titre de professionnelle, j’entame en 2014 le processus pour obtenir une admission par équivalence à l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ). 

 

Je complète à cet effet, l’équivalent d’une maîtrise, soit le microprogramme de deuxième cycle en psychoéducation à l’Université de Montréal et un stage de 540 heures dans un CLSC, programme Jeunes en Difficulté 0-5 ans.

 

Suite à ce long parcours (et un autre enfant plus tard), je suis admise à l’OPPQ en juin 2021. Je débute alors ma pratique privée en tant que psychoéducatrice.

 

Valeurs partagées

 

Dès notre premier contact, je ressens une affinité avec les valeurs mises de l’avant par Sofia pour la plateforme Meetual

 

L’accessibilité à des services professionnels et le désir sincère d’aider les gens à avoir une meilleure qualité de vie

 

Son ouverture et son écoute m’ont permis de partager avec elle la vision de la psychoéducation et c’est avec enthousiasme que nous avons entamé notre collaboration

 

Dans mon prochain article, je ferai une description plus approfondie de la psychoéducation. Son origine, ses forces et ses applications. J’aurai aussi l’occasion, au cours de mes prochains articles, de vous offrir des outils et des conseils sur l’intervention précoce, la stimulation, le lien d’attachement et la parentalité positive

 

À vous, parents, je vous souhaite donc la bienvenue chez Meetual!

 

Danielle Perrier, psychoéducatrice

 

 

 

Partager l’article :

Facebook
LinkedIn
Pinterest
Danielle Perrier
Danielle Perrier
Danielle Perrier a obtenu le titre de psychoéducatrice suite à son admission à l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ). Elle a 10 ans d’expérience en intervention directe auprès d’enfants ayant soit un retard de développement soit un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Elle travaille aussi avec la famille, notamment en soutenant les parents et en les guidant dans les stratégies d’intervention avec leur enfant.

Les derniers articles

Laisser un commentaire

Vous devriez également aimer
Maybe you should talk to someone - Lori Gottlieb -Meetual
Maybe You Should Talk To Someone

L’équipe de Meetual a lu Maybe You Should Talk To Someone, de Lori Gottlieb.

Ce livre est à mettre dans les oreilles de toute personne curieuse, introspective et, pour paraphraser Montaigne, passionnée par le seul métier qui vaille, celui de vivre.

À vous de voir par vous-même.

Mon expérience de transition professionnelle à Meetual
Mon expérience de transition professionnelle à Meetual

J’aimerais vous partager le nouveau moi, ou plutôt, le moi qui ne se cache plus dorénavant.

Virtuality, the sequel
Virtualité, la suite

Je sais que mes hypothèses sur les raisons de l’efficacité de la thérapie virtuelle peuvent être fausses.  Ce que je sais avec certitude par contre, c’est que les clients avancent et qu’ils se sentent mieux.