Bonne nuit (oui, vraiment)!

Nous passons environ un tiers de notre vie à dormir. L’importance que nous accordons au sommeil est primordiale. Dans les derniers jours, à mon réveil je ne suis jamais vraiment satisfaite de ma nuit, je me réveille souvent et je ne semble pas atteindre un sommeil vraiment profond, donc j’ai voulu m’informer un peu plus sur le sommeil. Je vous transmets donc les faits que j’ai trouvés les plus intéressants, ainsi que des trucs pour mieux dormir.

À quoi sert le sommeil?

Les scientifiques ont longtemps eu des difficultés à cibler les fonctions du sommeil. Aujourd’hui, quelques-uns s’entendent pour dire que le sommeil a deux fonctions: la fonction biologique et la fonction cognitive. En dormant, notre corps vit une récupération physique. Les systèmes musculaire et immunitaire sont mis au repos. Le sommeil sert aussi à faire le ménage de nos pensées (donc oui, “dormir là-dessus” avant de prendre une décision, par exemple, est une bonne idée) et il facilite les apprentissages (ça ne sert à rien d’étudier toute la nuit, tu n’assimiles rien si tu ne dors pas). Justement, la meilleure façon de réviser est d’étudier trois jours avant un examen, puis une dernière révision rapide la veille, car pendant la nuit, le corps se souvient de ce qui s’est passé le jour précédent et 3 jours auparavant.

Les troubles du sommeil

Plusieurs troubles du sommeil comme l’insomnie, la narcolepsie, l’apnée du sommeil, les parasomnies, les terreurs nocturnes, les troubles du comportement en sommeil paradoxal et les cauchemars peuvent venir perturber une nuit de sommeil. Certains de ces troubles proviennent de sources psychologiques qui sont réglables en en parlant, donc n’hésitez pas à consulter un psychologue ou un médecin si vous éprouvez des difficultés dans votre sommeil. C’est important, car le sommeil influence les deux tiers restants de notre vie où nous sommes éveillés, pouvant débalancer les humeurs et provoquer d’autres troubles tels qu’un manque d’attention.

Le savais-tu?

  • Les meilleures positions pour dormir sont sur le dos ou sur le côté droit, ainsi, nous ne nous appuyons ni sur nos poumons ni sur notre cœur ;
  • Comme ne pas dormir assez, trop dormir peut être nuisible;
  • Les loutres se tiennent par la main pour dormir afin de ne pas s’éloigner l’un de l’autre (trop mignon);
  • Il est impossible de rattraper du sommeil, donc dormir 12 ou 15 heures dans une nuit n’est pas bon pour être plus en forme, il faut plutôt récupérer en dormant des cycles réguliers pendant plusieurs nuits d’affilées;
  • Dormir nu optimiserait le sommeil, car il y a une baisse de la température corporelle. La température idéale pour dormir est entre 18℃ et 22℃;
  • La meilleure sieste dure entre 20 et 30 minutes;
  • Afin de mieux dormir, il est conseillé de lire avant de s’endormir et de mettre de côté toutes sources de lumière bleue provenant par exemple de téléphones cellulaires, ou d’ordinateurs au moins une heure avant de se coucher;
  • Il est plus facile de trouver le sommeil dans le noir complet;
  • Les noix, le miel et le yogourt sont des aliments qui favorisent le sommeil;
  • La méditation et le yoga sont très bénéfiques avant de se coucher, car ils détendent le corps et l’esprit.

Les besoins reliés au sommeil varient entre chaque personne, donc il est important d’écouter les signes que notre corps nous envoie, afin de lui donner le repos qu’il mérite. Bonne nuit!

Danika Ève Proulx

Danika Eve Proulx est étudiante au cégep. Ayant grandit dans une famille où la santé mentale et ses enjeux étaient des priorités, elle a appris à vivre avec plein d'outils transmis, pour la plupart, par sa psychologue. Elle souhaite les partager pour aider les jeunes de son âge.